Programme

PROGRAMME PRÉVISIONNEL

Cliquez ici.

CONFÉRENCIÈRES

Les trois conférencières invitées de ce Colloque sont : Christine DÉTREZ, Fanny LIGNON et Juliette RENNES.

Juliette RENNES : “Des travailleuses trop visibles ? Femmes en métiers d’hommes à Paris dans les années 1900 : des archives visuelles aux archives policières et judiciaires”

Christine DÉTREZ : « Le grand méchant genre : faut-il avoir peur des stéréotypes ? »

Fanny LIGNON : « Les images stéréotypées : une chance pour l’éducation à l’égalité entre les femmes et les hommes ? »

SPECTACLE VIVANT

Le spectacle vivant est réalisé par le collectif artistique La Rivière qui Marche, sous la direction de Suzanne CLOUTIER.                                                                                       La Rivière qui Marche revendique depuis ses débuts, en 2010, des créations où se mêlent des textes, du mouvement et de la musique. Grâce à l’engagement important du corps de l’artiste, il prône une approche sensible d’ordre plutôt émotionnel.
La Rivière qui Marche a débuté son parcours artistique par des performances ou des lectures théâtralisées dans le cadre de divers temps forts culturels : au musée des Beaux Arts, à la bibliothèque Carnégie, la médiathèque Falala, la Villa Douce etc., à Reims et dans sa région. Le soutien de ces structures est non négligeable puisqu’il est reconduit à l’occasion de nombres d’événements, et au fil du temps, a vu un public toujours plus nombreux et fidèle. Là encore ce sont les multiples facettes du collectif qui séduisent et permettent de varier les propositions, d’un spectacle plus théâtral à un spectacle plus
chorégraphié, immobile ou déambulatoire.

Le spectacle est une création réalisée pour le Colloque. La pièce pluridisciplinaire proposée, intitulée « 1+1+1=4″, allie théâtre, danse, musique. Elle est constituée principalement de séquences jouées, dansées ou chantées, afin de mettre en lumière une vision poétique et décalée sur le genre. L’équipe, composée d’artistes aux compétences multiples dans le domaine du jeu théâtral, de la danse, du chant et de la musique, a effectué un travail de recherche corporel et vocal autour des principaux axes présents dans les textes choisis afin de réaliser ce spectacle.

Image 5_2

© photo Isabelle Wiedenhoff

« Trois personnages, aux identités multiples, cheminent au coeur d’un univers décalé où se mêlent conte, théâtre et poésie : Un petit garçon qui était une petite fille, une enfant sauvage, une lectrice d’Anna Karénine, et d’autres encore.
Ils se rencontrent, s’interpellent, se heurtent, se lient au fil du temps et
des époques.
Ces personnages racontent, à leur manière, une histoire qui questionne leur rôle dans le monde ; celle d’une enfant considérée comme un petit garçon qui, en grandissant en vient à interroger son désir de femme bien au delà de l’épanouissement de ses sens. »

Avec : Caroline Chaudré, Catherine Le Goff, Moïse Schaeffer,
Textes : D’après Didier Herlem, Tolstoï, Carole Fréchette et Baptiste Amann
Musiques : Moïse Schaeffer
Lumières : Anthony Ponche
Collaboration scénographique : Clémentine Treu avec un extrait de « Rouge »
Mise en scène et en mouvement : Suzanne Cloutier
Créée en résidence à la Maison commune du Chemin Vert de Reims


Mercredi 28 octobre 2015

  • 9h00 : Accueil des participant-e-s
  • 9h30 :  Ouverture par Gilles BAILLAT, Président de l’URCA
  • 9h45 : Conférence plénière : Juliette RENNES :  » Des travailleuses trop visibles? Femmes en métiers d’hommes à Paris dans les années 1900 : des archives visuelles aux archives policières et judiciaires »
  • 10h30 : Ateliers
  • 12h30 : Déjeuner
  • 14h00 : Table ronde
  • 15H45 : Ateliers
  • 18h30 : Visite de l’extérieur de la cathédrale (informations)

Jeudi 29 octobre 2015

  • 9h00 : Conférence plénière :Christine DÉTREZ : « Le grand méchant genre : faut-il avoir peur des stéréotypes ? »
  • 11h00 : Ateliers
  • 13h00 : Déjeuner
  • 14h30 : Ateliers
  • 20h00 : Spectacle vivant : 1+1+1=4, réalisé par le collectif artistique La rivière qui marche, sous la direction de Suzanne CLOUTIER.
  • suivi d’un apéritif dînatoire

Vendredi 30 octobre 2015

  • 9h00 : Conférence plénière : Fanny LIGNON : « Les images stéréotypées : une chance pour l’éducation à l’égalité entre les femmes et les hommes ? »
  • 11h00 : Ateliers
  • 13h00 : Déjeuner
  • 14h30 : Ateliers
  • Clôture